installation-en-Andalousie

installation-en-Andalousie

L'ultime départ

De nombreux retraités sont « seuls » en Espagne. Les enfants, la famille sont restés au pays. Lorsque le moment tant redouté pointe le nez, les événements s’enchaînent sans que l’on dispose encore de tous ses moyens pour les dominer. La peine est si grande. Les délais sont si courts. Il est donc important d’être prêt et de savoir quoi faire.

 

Espagne - Dans le cadre de l'ultime départ, contracter une assurance « obsèques » n’est pas inutile. Outre la prise en charge des funérailles, la compagnie s’occupe des démarches administratives… en Espagne.

Rédiger ses dernières volontés, éventuellement un testament, n’est pas inutile non plus.

-       Désirez-vous une tombe ou être incinéré ?

-       Désirez-vous rester dans votre pays d’accueil ou reposer dans votre pays d’origine ?

-       Avez-vous envisagé de confier votre corps à la science ?

 

Et ensuite, débute le parcours du combattant... d'autant plus malaisé qu'il faut vivre son deuil. Ne perdez pas de vue que les avoirs seront bloqués et les revenus suspendus tant que les démarches ad hoc ne sont pas engagées. S'entourer des bonnes personnes est donc important, capital, dirais-je.

 

Voici une liste (non exhaustive) des actions à prendre et à adapter selon les circonstances :

-       Appeler le médecin pour le certificat d’inhumation

-       Prévenir l’assurance de la voiture concernée en cas d’accident

-       Prévenir l’assurance « obsèques » pour les démarches liées aux funérailles  (S’enquérir des limites de leur intervention)

-       Prendre les contacts avec un organiste de pompes funèbres

-       Prendre contact avec l’Ambassade (ou le Consulat) en cas de rapatriement au pays

-       Prévenir la famille et les amis (prévoir une liste avec numéros de téléphone et adresses électroniques)

-       S’adresser à l’Ayuntamiento pour obtenir le certificat de décès (prévoir de nombreux exemplaires)

-       Prévenir les administrations (avec certificat de décès)

  • En Espagne
    • Ambassade (ou Consulat) : elle peut vous conseiller pour la procédure d’officialisation du décès.
    • Office de la Sécurité sociale
    • Organisme(s) bancaires(s)
    • Assurances de la voiture
    • Autres assurances (assurance-vie, plan de pension, soins de santé, maison,…)
    • Organisme fiscal compétent
    • Notaire (pour la succession)
    • Modifier le certificat d'immatriculation du véhicule (DGT)
    • Modifier le titulaire des différents contrats de service (eau, électricité, enlèvement des immondices,...)
    • Abonnements divers (téléphonie, TV, revues,…)
    • Associations dont le défunt était membre
  • Dans le pays d’origine
    • Organisme des pensions compétent
    • Organisme des allocations familiales compétent
    • Organisme de Sécurité sociale compétent (Mutuelle)
    • Organisme(s) bancaire(s)
    • Assurances (assurances-vie, plan de pension,…)
    • Autorités communales pour la transcription de l’acte de décès
    • Organisme fiscal compétent
    • Abonnements divers (revues,…)
    • Associations dont le défunt était membre

Supprimer les comptes des réseaux sociaux

 

Et maintenant, reste à entamer (ou poursuivre) la réflexion quant à la suite à donner à sa vie. Etape difficile s'il en est... si jamais l'on a réellement abordé le sujet. 



14/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres